20 octobre 2007

Lucky Dube assassiné

lucky dube
L’icône du reggae sud-africain Lucky Dube nous a brutalement quitté jeudi soir le 18 octobre à Johannesburg .






Lucky Dube a été assassiné, jeudi soir, à Johannesburg, devant ses enfants.
Chanteur engagé, la figure emblématique du reggae sud-africain a été touché par deux balles alors qu’il déposait ses enfants apparement on tenter de voler sa voiture.
Il est mort sur le coup, ses enfants, un garçon et une fille de 15 et 16 ans sont indemnes.





Doo Bay La star du reggae sud africain nous laisse 22 albums dont le premier et incontournable "prisonner" sortit en 1989
lui qui avait sortit 10 ans plus tôt en 1979 un disque de "mbaqanga" (musique zouloue t raditionnelle).


"House Of Exile" 1991 fait en autre partie de ses meilleurs albums.
"Respect" est son dernier album sortit en 2006.




Un reggae militant contre l’apartheid et pionnier en afrique.


" reggae strong" extrait de son premier album :

2 commentaires:

Ngilozi a dit…

Extrait de sa chanson "Crime and corruption" :

"...Do you ever worry
About your car being taken away from you
In broad daylight
Down highway 54
Do you ever worry
About your wife becoming
The woman in black
Do you ever worry
About leaving home and
Coming back in a coffin
With a bullet through your head
So join us and fight this

Crime and corruption... "

Anonyme a dit…

VERY VERY SAD ABOUT THIS LUKYDUB ALWAYS SING ABOUT PEACE AND THIS IS HARD FOR ME TO BELIVE HE IS DIED

Rechercher dans Roots and Culture

Education is the key