27 août 2007

Ayo

Interview d’Ayo à l’hôtel du forum, juillet 2007.
Nous sommes au bord de la piscine de l’hôtel avec Solo, nous attendons Ayo qui jouera ce soir au théâtre antique d’Arles, à l’occasion des escales du Cargo."
Africa":

Ayo par roots and culture Peux-tu nous dire ce que signifie ton nom Ayo ?



"Hum, Ayo ça veut dire joie en Yoruba qui est une des nombreuses langues du Nigéria, en anglais ça veut dire Joy. Sur mon passeport, mon nom c’est Joy Olasunmibo Ogunmakin mais mon père m’appelait Ayo.
Sur mon passeport c’est écrit Olasunmibo mais c’est trop difficile pour les gens. Après mon père il a dit pour moi tu es Ayo tu peux pas dire Joy parce que Joy c’est trop anglophone. J’ai dit d’accord et après parce que pour ma tante et ma famille au Nigeria m’appelaient Ayo Olasunmibo et c’est donc pour ça que j’ai pris Ayo.
Quand les gens ont entendu Ayo ils ont dit c’est un nom de quel pays ? Mais Joy on n’a jamais demandé parce qu’on croyait qu’il venait des Etats Unis ou je ne sais pas d’où, enfin.. plutôt américain."
Ayo, http://rootsandculture.fr
Est-ce que tu comptes chanter en Yoruba ?




"Je l’ai déjà fait, j’ai déjà chanté en Yoruba mais pas toutes les chanson qu’en Yoruba mais seulement quelques mots en Yoruba, quelques paroles sur une chanson en yoruba. Mais peut-être je vais le faire sur mon prochain disque. "



Quels sont les artistes qui t’ont inspiré ?




"Mes chanteurs préférés sont Jimmy Cliff et Donny Hathaway. Ça c’est pour la voix. J’aime beaucoup Stevee Wonder et Bob Marley, il y a beaucoup d’autres que j’aime beaucoup aussi comme Peter Tosh, Dennis Brown, Nina Simone, il y a beaucoup de chanteuses aussi qui sont incroyables, mais plus des années 60, 70. C’est ça que j’aime bien."



Comment es-tu venue à la musique ?




"Grâce à mon père, car c’est mon père qui m’a introduit à ses musiciens. Mon père était DJ, j’ai grandi avec tous ses disques."

Ayo les suds a arles Est-ce que tu peux nous parler de tes origines Nigérianes ?




"Je suis née en Allemagne mais mon père vient du Nigeria, de Ando, Ando States. Moi j’ai vécu au Nigeria pendant plus d’un an mais j’étais un bébé, j’avais presque un an et demi à deux ans, après on est partis car la situation n’était pas bonne au Nigeria, c’est comme ça qu’on est partis et on a cru qu’on allait revenir au Nigeria mais après avec la maladie de ma mère et tout ça on a pas eu la chance de revenir, et c’est comme ça qu’on est restés.
Moi je suis allée au Nigeria l’année dernière avec toute ma famille et c’était incroyable et je vais repartir tout le temps car j’ai acheté une maison au Nigeria et comme ça je pourrais revenir tout le temps."

Ayo concert Est-ce que tu peux nous parler de l’importance d’un grand musicien comme Fela Kuti au Nigeria ?




"Pour moi Fela kuti ce n’est pas simplement un musicien qui a de l’importance. C’était peut- être le plus important pour ce pays parce que c’est lui le premier qui a parlé de la situation du Nigeria, et qui était honnête et qui a parlé vraiment, comment on dit ça « he said the truth » il dit la vérité. C’était pour ça que beaucoup de gens avait peur de Fela Kuti. Parce qu’il était vraiment extrême. Il a fait beaucoup de bons trucs pour ce pays. Il est comme une icône, vous dites ça ?
Pour le Nigeria Fela Kuti c’est la même chose que Bob Marley pour les jamaïcains.
Fela kuti est l’ inventeur de l’afro-beat.."

Ayo, concert, roots and culture


Est- ce que tu as prévu de faire un album ou un morceau avec Patrice ?




"C’est trop facile de faire ça, parce que nous on fait beaucoup de musique. Et parce que tout le monde attendait ça, pour nous c’est…
On dit le jour viendra.
Parce que on a déjà fait beaucoup de truc ensemble même si les gens n’entendent pas.
Le jour viendra.
Mais au début pour moi c’était très important et pour lui aussi de faire notre truc sans mélanger trop parce que c’est trop facile. Et après moi j’ai quelque chose à dire lui il a quelque chose a dire ; quelquefois on a les mêmes trucs à dire, on fait beaucoup ensemble.
Peut être on va faire quelque chose ensemble sur son prochain disque, ou sur son prochain disque, on ne sait jamais.
Mais vraiment c’est facile de faire ça, c’est pour ça."


Ayo

Ma dernière question est ce que tu crois en Dieu ?




"Oui, moi je crois en Dieu parce que je crois qu’il y a quelque chose de plus fort que nous-mêmes, quelque chose qui nous guide. Et moi je crois à ça.
Il y a beaucoup de moment quand j’étais perdu où c’est grâce à dieu que je suis encore là.
Dieu pour moi je parle d’un esprit, c’est ça, c’est pas un mec avec une grande barbe, c’est pas ça, c’est la vie, c’est entre nous même, " in a three in water, in everything is life ".

1 commentaire:

Comme un robot Seb -> Multi-fonctions a dit…

Super interview d'une chanteuse que j'adore, quelle chance ! Bravo en tout cas...

Rechercher dans Roots and Culture

Education is the key