12 août 2007

Clinton Fearon

Clinton fearonClinton Fearon est surtout connu comme étant le bassiste et choriste des Gladiators, pourtant il est toujours un fervent défenseur du roots reggae, la preuve en est, depuis 94, Clinton a sorti 8 superbes albums de pure roots, le Gladiators n° 3, ce papi du reggae est tout simplement bel et bien créatif pour notre plus grand plaisir : jah love.

clinton fearon Clinton Fearon est né en Jamaïque en 13 Février 1951, dans les collines de St Andrews. En 1967 il s’installe avec sa famille à Kingston et crée le groupe "the brothers" en 1968. Le groupe n’enregistra pas de disque et ne dura qu’un an.
Clinton Fearon, "conqueror"extrait de l'album "give and take":

gladitors Les années Gladiators :
Mais il rencontre Errol Grandison qui lui propose d’être le 3° Gladiators pour remplacer David Weber. Clinton est d’abord choriste et aussi chanteur comme sur les morceaux : "Chatty Chatty Mouth", "Rich Man Poor Man", "Get Ready" et "Let Jah Be Praised". Et bien sur il fut pendant 18 ans le bassiste des Gladiators.
Il fut également session man au Studio One de Coxsone dans lequel il travailla pour la plupart des reggae man comme Burning spear et dans le black ark pour lee Perry….

the gladiators Il quitte les Gladiators en 1987 pour se lancer dans une carrière solo et s’installe à Seattle dans la totale incompréhension de son groupe les Gladiators et notamment d’Albert Griffiths. Mais Clinton veut le lead vocal et Albert Griffiths le fondateur du groupe n’a pas le même avis. Clinton forme un nouveau groupe " the defenders " qui durera jusqu’en 1992 et a sorti le single : "Rock your bones" en 1989.
clinton fearon
Carrière solo : "living is an art" extrait de l'album "vision":
clinton fearon En 1994 c’est le premier album de Clinton Fearon a son propre nom : Clinton Fearon & The Boogie Brown Band "disturb the devil" : "avec Barbara Kennedy aux claviers, Jeff DeMelle à la basse, John Roddle et David Carpenter à la batterie et Jason Cameron à la guitare.
Il crée à cette occasion le label : "Boogie Brown Productions".
Suivront les albums : " Mystic Whisper " en 1997, " What a System " en 1999 et sa version dub : " Dub Wise ". En 200 c’est la sorti du best of : " Soon Come ", en 2004 de " Give & Take " et en 2005 de l’album acoustique : " Mi an mi Guitar ". Le dernier et superbe" Visions "est sorti en 2006.

clinton fearon, give and take

1 commentaire:

maribou a dit…

enchantée, je suis bien contente de découvrir ton blog! Je vais participer au concours!

Rechercher dans Roots and Culture

Education is the key