30 mars 2007

ZISKAKAN, le maloya engagé

ziskakan ZISKAKAN, est un groupe réunionnais de Maloya qui depuis 1978 est actif tant sur le plan musical que sur le plan socio culturel.
le groupe ziskakan Le groupe est composé de Gilbert POUNIA et d’ Annie GRONDIN, Alain ARMAND, et Patrice THREUTARD.
Gilbert POUNIA est né à Grand Bois sur l’île de la réunion en 1953. Il est D’origine tamoule (malbars.)
Il est auteur compositeur, poète, musicien qui se dit "plus conteur que chanteur".
Il a été Éducateur de rue dans les quartiers déshérités de Saint-Denis (à la réunion).
Et il est un grand défenseur de la créolité et du maloya …
ziskakan album
Le groupe et l'association ziskakan:
C’est en 1979 que se crée Ziskakan. Ziskakan c’est : Gilbert POUNIA, Bernard PAYET et Alain ARMAND. Le premier nom du groupe a été : « SIRANDANE, puis BEAU-DOMMAGE... » Finalement le nom retenu est ziskakan.
Ziskakan est beaucoup plus qu’un groupe de musique, c’est avant tout une association culturelle ayant pour but "la valorisation et la propagation de la culture réunionnaise.
ziskakan, "bato fou":
ziskakan album En effet Il ouvre un laboratoire d’étude de la langue créole : le - GREC - regroupant intellectuels, chercheurs, et historiens.
Le Maloya et la créolité sont les racines culturelles du groupe, notamment à cette époque ou la culture créole n’est pas reconnu par le département français d’outre mer. Seule la culture française avait le droit de citer. Et surtout pas le créole, « parler petit nègre » comme ils disaient.
Ziskakan s’est battu pour la renaissance du kabar. Le groupe fréquentait Granmoun lélé, firmin viry et lo rwa kaf, les pionniers du maloya.
Dans les années 80 Le groupe défend et révèle la culture créole réunionnaise au niveau international.
ziskakan album Action culturelle :
Édition du magazine Sobatkoz, formation du Grec (Groupe d'étude et de recherches créoles), création de la radio libre Ziskakan, spectacles de théâtre, de poésie, de musique, de danse, de chant, de conte, l’association ziskakan est de tous les combats, sur tous les fronts, un engagement total. Et Des actions qui ont pour but de redonner à la population réunionnaise une reconnaissance de ses racines et de sa culture. Un groupe vraiment actif sur le plan social afin de défendre les valeurs culturelles tant renié du métissage… et qui sur le plan musical à voyager aux quatre coins du monde. Afin de répandre et de partager le maloya.
Discographie :
Ziskakan produit un maloya rock aux accents électriques. Une musique qui parlent aux jeunes et qui ouvrent la voix à des groupes réunionnais comme Zanzibar, Fenoamby, Persée Polis, Sabouk, Zetwal Katrer ou Maloya Zone 7.
Le groupe a énormément produit et tourner :
Le premier opus de ziskakan sort en 1983 "Péi bato fou", viens ensuite "Moringer" en1987. La Compilation "bato fou" sort en1990.
Bato fou” sort en 1991 chez Sonodisc.
L’Album : "10 Zan" sort l’année suivante en 92.
Et l’album "Kaskasnikola" a été enregistré à Dakar en 1993.
Il est le 7° album du groupe qui a été repéré par Philippe Constantin, le regretté directeur de Polygram, ce qui a pour conséquence pour le groupe d’enregistrer pour la première fois chez une major, sur le label satellite d'Island : Mango exactement.
Le groupe tourne alors dans le monde entier.
"Soley Glasé" a été enregistré à Londres et Bruxelles en 1996.
"20 tan" sort en 1998.
Mais le groupe se sépare alors qu’ils sont en tournée de 6 mois. Gilbert pounia avec une nouvelle formation acoustique sort DCC "K'A 4 ti mo". Cet album a été enregistrer à la réunion en 99 mais sera mixé à paris en 2001 : "4 ti mo" sortira sort en 2001 chez Créon Music.
Un album acoustique plus proche de la tradition qui contient un titre "Alkarraz" dédié au chanteur mauricien Kaya mort en prison dans des conditions plus que suspectes.
ziskakan, " Alcarraz":

" Rimayer" sorti en 2001, un album aux sonorités indiennes puisqu’il a été enregistré à Bombay en Inde, afin que Gilbert pounia renoue avec ses origines. gilbert pounia
Il est accompagné sur cet album par Rupark Kulkarnik, élève du grand musicien flûtiste Hari Trasad-Chaorasia.
Un Album "Live au Casino de Paris " sort en 2004.
Le dernier opus du groupe "Banjara" en 2006.
Un album dans la même lignée que Rimayer ou la Maloya du grand mlabar se métisse au son des tablas et de la flûte bansuri de Kulkarnik. le clip a été réalisé au Rajasthan. Banjara, c'est un peuple nomade indien à qui Gandhi a confié une terre dans la région de Karnataka, au sud de l'Inde.
ziskakan, "Koko" :

Ziskakan un collectif militant, l’association s’est entouré de poètes de langue créole : Axel Gauvin, Carpanin Marimoutou, Patrice Threutard, Boris Gamaleya. Un maloya métissée qui mêle le roulèr au sitar, le kayamn au tabla indien.
ziskakan




2 commentaires:

pop corn a dit…

ok, bon blog, dès que j'ai le temps je m'occupe d'enregistrer le lien.

yogi a dit…

merci et bienvenue par ici...

Rechercher dans Roots and Culture

Education is the key